Message à M. le Président Emmanuel Macron sur l’anti-sémitisme

Monsieur le Président Emmanuel Macron,

Je souhaite par la présente vous adresser la parole, et à travers vous, adresser la parole à tous les dirigeants qui se sont réunis à Jérusalem pour une cérémonie marquant le 75e anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz.

Vous avez dit qu’il ne fallait jamais oublier. Et vous avez ajouté que “nul n’a le droit de convoquer ses morts pour justifier quelque division ou quelque haine contemporaine. Car tous ceux qui sont tombés nous obligent à la vérité, à la mémoire, au dialogue, à l’amitié”.

Discours d’Emmuel Macron à Yad washem https://www.youtube.com/watch?v=UTX62cEt0vc&feature=emb_logo

M. le Président, vous avez affirmé votre détermination à lutter contre l’anti-sémitisme, mais vous, et les autres dirigeants réunis à Jérusalem, vous avez eu une mémoire sélective. Vous évoquez avec raison les souffrances des juifs et l’anti-sémitisme pratiqué contre les juifs, mais vous avez oublié l’anti-sémitisme pratiqué par Israël contre les palestiniens, eux aussi sémites. Ni vous, ni aucun des dirigeants réunis avec vous à Jérusalem, vous n’avez rappelé les 81% des villages palestiniens détruits par Israël, et dont les habitants ont été expulsés pour le seul crime qu’ils ne sont pas juifs. Et jusqu’à aujourd’hui, ces palestiniens, expulsés par Israël, sont interdits de retourner chez eux par Israël. Ceci vous l’avez oublié.

Permettez-moi ici de vous présenter la destruction d’Emmaüs par Israël en 1967 et dont les habitants ont été expulsés. Sur leur village et sur leurs terres des juifs canadiens ont financé un parc pour pique-niqueurs, appelé Parc Canada, participant ainsi à un crime contre l’humanité et un crime de guerre. Je vous invite à regarder ces photos prises par un soldat israélien pendant la destruction d’Emmaüs et l’expulsion de leurs habitants. Ces photos sont suivies de la liste des villages qu’Israël a détruit en 1948 et dont les habitants ont été expulsés par Israël. Puisque vous, et les autres dirigeants vous avez oublié ce crime contre les sémites palestiniens, permettez-moi ici de vous le rappeler.

Pour ce conflit qui dure depuis 1948 et qui ne cesse d’avoir des effets destructeurs dans toute la région, vous évoquez la solution de deux États, soit un État palestinien viable aux côtés d’Israël. Mais ceci est une simple illusion. Vous semblez oublier qu’Israël, après avoir détruit 81% des villages palestiniens et expulsé leurs habitants après 1948, continue jour après jour à confisquer ce qui reste des terres des palestiniens pour les attribuer à des colons juifs venus de partout, à déraciner des arbres et à détruire des maisons des palestiniens, et à tirer à balles réelles contre des manifestants palestiniens qui réclament le droit de retourner dans leurs terres et leurs villages détruits par Israël en 1948. Et cela se fait sous le regard indifférent des pays occidentaux qui soutiennent l’État d’Israël, dont la France.

La solution de deux États est morte et enterrée. La seule solution possible est la création d’un seul État, selon le modèle suisse, un État démocratique avec des droits égaux pour tous, quelle que soit leur religion, un État qui doit accueillir les réfugiés palestiniens expulsés par Israël et dont les villages ont été détruits par Israël en 1948. Oubliez donc cette chimère de deux États, et oeuvrez avec courage et détermination pour un seul État pour tous ses habitants. Cela amènera la paix non seulement pour les juifs et les palestiniens dans cette région, mais pour tous les pays qui les entourent.



Localités palestiniennes détruites par Israël en 1948

localités-compressé

 

Comments are closed.

Powered by WordPress. Designed by WooThemes

%d blogueurs aiment cette page :